Get Adobe Flash player

Bienvenue sur le site du Curling Club Martigny. Découvrez un club, un sport, une passion : le Curling ! Nous espérons que vous passerez un agréable moment en naviguant sur nos pages ! N'hésitez pas à nous contacter pour essayer ce sport un lundi soir à la patinoire du forum à Martigny.

Rudiments

Jouer au curling ne demande pas de grands investissement. Pierres et balais sont à disposition aussi bien dans les halles que sur les pistes de plein air. Sont aujourd’hui nécessaires des souliers de curling avec antislider, des gants, des pantalons et un pull-over.

la glace

Le curling se joue sur deux glaces différentes. En plein air, il s’agit de glace naturelle constituée de plusieurs couches. En halle, il s’agit de glace artificielle dont la couche supérieure présente des gouttes d’eau gelées consécutives à un arrosage régulier. Cette glace perlée permet au pierre de mieux accrocher et de curler plus régulièrement.

La glace

La glace

La pierre

On joue avec une pierre de granit ronde dont les mesure idéales sont les suivantes: poids maximum de 19,96 kg et circonférence de 91,44cm, hauteur d’au moins 11,43 cm.

Au cours du jeu, les pierres se touchent à la hauteur d’une bande appelée « striking edge ». Toute la surface de la pierre ne repose pas sur la glace, mais elle glisse uniquement sur un cercle meulé comparable au dos d’une assiette.

Zone de touche

Zone de touche

Pourquoi la pierre curle-t-elle ?

Le sport se nomme curling parce que la pierre, après le lâcher, tourne sur elle-même autour d’un axe perpendiculaire et atteint son but en décrivant une courbe. Cette rotation, « turn », est déterminée par la manière du lâcher: « handle in turn » ou « out-turn » (dans le sens des aiguilles d’une montre ou le sens contraire). La précision et le dosage au lâcher sont décisives pour le succès en curling.

La surface de jeu

Les curlers nomment « rink » la surface de glace longue de 42,07 mètres et large de 4,28 mètres, pourvue de deux dessins identiques à chaque extrémité: la maison.

La piste

La piste

Elle est divisée en 3 cercles (12, 8 et 4 pieds de rayon). Le petit cercle central se nomme « button » et le centre « tee ». On appelle « crenpite »  l’appuie pied qui est fixé dans la glace et qui est utilisé lors du lâcher de la pierre.

La backline et la hogline délimitent la surface où les pierres sont encore en jeu.

Les balais

Lorsque des joueuses et joueurs de curling discutent de balais, ils pensent au modèle le plus utilisé actuellement, le balai en forme de brosse (Push Broom).

Occasionnellement, vous verrez pourtant des équipes qui utilisent des modèles à longues fibres ressemblant à nos balais de riz. Les initiés nomment cette forme Corn ou Straw Brooms, lesquels, de par leur provenance, se nomment aussi balais canadien. Aujourd’hui de nouveau balais de matière plastique à tête en mousse rotative on vu le jour !

Différents ballets

Différents ballets

Le team

4 joueuses/joueurs forment un team. Chaque personne du team à un rôle particulier à jouer. Chaque joueuse/joueur joue à tour de rôle 2 pierres. Chaque team dispose donc de 8 pierre à jouer par end.

Le Numéro 1

Commence chaque end (jeu) et il est déterminant pour l’élaboration de la tactique. En tant que Lead, il lui faut particulièrement bien savoir jouer le « draw », être bon balayeur et savoir évaluer avec précision la longueur des pierres.

Un joueur

Un joueur

Le Numéro 2

devrait maîtriser aussi bien le « draw » que le « take-out ». Le N°2 et le N°1 jugent principalement de la vitesse  des pierres et décident s’il y a lieu de balayer ou non.

Le Numéro 3

le contre-skip, est le « trouble-shooter », celui ou celle qui résout les problèmes. Le N° 3 doit connaître la tactique, savoir estimer la situation et maîtriser chaque lâcher de pierre afin de tirer le team de situations difficiles.

 Le Numéro 4

est, en règle général et en tant que skip, maître de toutes les situations, qu’il s’agisse de stratégie, de tactique ou situations de jeu. Il est tenu de garder le contrôle même lorsque la pression est extrême. Le N° 4 doit savoir lire la glace et il joue les deux dernières pierres du team.

Comment jouer

En général, un match dure environ 2 heures et se compose du nombre de passages convenus, les « ends ». La plupart du temps, on joue 8 ou 10 ends auxquels il faut ajouter les ends supplémentaires en cas de match nul conformément au système de jeu choisi.

Comment jouer ?

Des trois pierres blanches (1,3,4), une seule compte. La pierre noire (2) est en meilleure position que les autres pierres blanches. Le team "blanc" marque une pierre dans cet end.

Le but du curling est de placer le plus grand nombre de pierres le plus près possible du centre, et d’empêcher le team adverse d’y parvenir. Seules les pierres qui touchent encore nettement le cercle extérieur comptent. Le team dont la/les pierre(s) sont les plus près du centre par rapport aux pierres du team adverse marque autant de points qu’il a de pierres. L’arbitre, « umpire », n’intervient qu’à la demande des skips lors d’une divergence dans la mesure, la position des pierres.

Le tableau de résultats

Le Résultat est noté sur un tableau divisé en trois parties. Au-dessus et au dessous, chaque team inscrit les pierres marquées à chaque end. Au centre, on peut lire le nombre des ends.

Tableau de résultats

Tableau de résultats

Extrait du prospectus de l’ASC « Le CURLING »
©Zeugin Design

Prochainement
  • Pas d'événement.
Agenda
décembre 2018
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31EC
Actualités
Archives
Réseaux sociaux
Le saviez-vous ?
Une pierre qui n’a pas franchi complètement la hogline la plus éloignée n’est pas valable et doit donc être retirée du jeu, sauf si elle a touché une autre pierre valable.